L’abandon du condom entre partenaires réguliers

Primeau carréBien que le condom demeure le moyen le plus efficace de prévenir la transmission du VIH et des autres ITSS, plusieurs personnes choisissent de cesser de l’utiliser lorsqu’elles sont en couple ou lorsqu’un partenaire devient plus régulier. L’abandon du condom entre partenaires est une réalité avec laquelle les organismes qui œuvrent en prévention doivent composer.

Dans cette capsule vidéo, Marc-André Primeau nous parle de cette pratique chez les hommes gais et bisexuels. Est-il possible d’abandonner le condom en minimisant les risques de transmission? Quelles questions les couples devraient-ils se poser avant d’abandonner le condom? (durée 8:20 minutes)

Contrairement à l’idée reçue, le couple monogame n’est pas toujours une protection à toute épreuve contre le VIH. L’infidélité est plus répandue qu’on ne le croit généralement. Dans une étude menée en 2009 dans 5 grandes villes américaines, des chercheurs ont découvert qu’entre 54 et 74 % des infections au VIH chez les hommes gais et bisexuels auraient été contractées auprès d’un partenaire stable. [1]

Pour en savoir plus :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Partagez cet article :
Cette entrée a été publiée dans Actualités, Vidéo, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.