Keith HARING. Conjurer la peur du sida en peignant

Actualités internationales – 12 octobre 2016 
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Le Monde) 20-09-2016

Le 14 octobre prochain, par un de ces paradoxes dont l’époque a le secret, la très bourgeoise maison Guerlain, au 68 avenue des Champs-Elysées, rend hommage aux street artists les plus engagés dans l’art urbain rebelle, parmi lesquels Bansky, Blek le rat, Jef Aérosol et Keith Haring. Retour sur la démarche radicale du new yorkais, qui a peint en 1985 la première toile jamais réalisée sur les malades du sida – alors considérés par les élites comme des pestiférés.

Source et suite de l’article