campagne sexe au menu


La COCQ-SIDA lance sa nouvelle campagne de prévention VIH à l'attention des HARSAH avec un message ludique et positif : SOIS LE CHEF DE TA SANTÉ SEXUELLE !

Communiqué du 23/06:

Durant des décennies, le condom a été le seul moyen de se protéger contre une infection au VIH. Aujourd'hui, on compte au-delà d'une vingtaine de stratégies efficaces et accessibles. Sexe au menu. Combine tes ingrédients!, la nouvelle campagne d'information de la COCQ-SIDA, invite les hommes gais, bisexuels, les hommes trans et les hommes qui, ici et là, aiment le sexe avec des hommes à découvrir ou redécouvrir six de ces stratégies soient la PrEP (prophylaxie préexposition), la PPE (prophylaxie postexposition), le dépistage, le condom, la considération de la charge virale et la sécurité négociée.

Le choix de ces stratégies découle de deux constats importants. Premièrement, de nombreuses études ont démontré leur efficacité à prévenir une infection par le VIH. En deuxième lieu, des intervenants du milieu communautaire VIH ont constaté que le niveau de connaissance de ces hommes varie grandement, et qu’en général, ils sont plus ou moins bien informés. Ainsi, cette campagne, à travers l’analogie du cuisinier, les invite à découvrir ou redécouvrir ces différentes stratégies. En tenant compte du fait que le risque zéro n’existe pas, elle les invite également à combiner deux ou plusieurs stratégies afin d’augmenter l’efficacité et réduire au maximum le risque d’une infection. Être le chef, c’est connaître les ingrédients et aussi savoir les combiner pour cuisiner un met à son goût. Aujourd’hui, il en est de même en prévention. Être le chef de sa santé sexuelle, c’est connaître les différentes stratégies existantes et accessibles et combiner celles qui répondent le mieux à ses désirs et ses attentes.

Les six stratégies :


La PrEP, acronyme anglais pour prophylaxie préexposition sexuelle, consiste à prendre un médicament anti-VIH sous forme de pilule à prendre une fois par jour ou avant et après une relation sexuelle par une personne séronégative.

La PPE, pour prophylaxie postexposition sexuelle, est un traitement anti-VIH d’urgence pour une personne séronégative à prendre très rapidement et pendant un mois après avoir exposée à un risque de transmission du VIH.

Le dépistage demeure toujours le meilleur moyen d’avoir l’heure juste sur son état de santé. Les seuls hommes à qui on ne recommande pas un test de dépistage annuel sont ceux qui sont totalement abstinents sexuellement! Dès qu’un homme est actif sexuellement, il est recommandé de passer au moins un test de dépistage par année.

Le condom demeure, encore et toujours, un bon moyen de se prémunir d’une infection par le VIH et, en plus, des autres ITSS, à condition de l’utiliser correctement.

La considération de la charge virale consiste à savoir si les partenaires sexuels qui vivent avec le VIH ont une charge virale indétectable. Le terme indétectable veut dire que la quantité de virus dans le sang (charge virale) est tellement faible qu’elle réduit grandement le risque d’infection.

La sécurité négociée consiste pour un couple à laisser tomber le condom après avoir passé un test de dépistage, et à établir, le cas échéant, certaines règles lors de relations sexuelles hors couple pour prévenir une infection.

http://www.pretpourlaction.com/

 

homme avec barbe homme de dos homme latino