À quelle fréquence les personnes devraient-elles se faire dépister pour le VIH?

Actualités internationales – 17 mars 2017  Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : CATIE) 01-03-2017

Le dépistage du VIH est la porte d’entrée vers le diagnostic de l’infection et l’implication dans les soins, les traitements et le soutien, pour les personnes vivant avec le VIH. C’est également, pour les personnes dont le résultat est négatif mais qui demeurent à risque élevé pour le VIH, la voie d’accès vers l’implication rehaussée dans la prévention, les soins et le soutien. Un facteur que les fournisseurs de services devraient prendre en compte, dans la démarche de dépistage ou la discussion à ce sujet, est la fréquence à laquelle un client devrait se faire dépister pour le VIH. Le présent article résume les résultats d’une revue systématique des recommandations sur la fréquence du dépistage dans des lignes directrices canadiennes et internationales.

source et suite de l’article