Actualités internationales – 10 mars 2017   Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Pourquoi Docteur?) 10-03-2017

Elle s’est frayée un chemin parmi les hommes. La PrEP, que certains décrivent comme le « préservatif chimique » - bien qu’il ne protège que du VIH et pas des autres IST – s’installe en France en tant qu’outil de lutte contre les nouvelles infections, parmi la panoplie de méthodes préventives. Depuis janvier 2016, ce médicament peut être prescrit aux personnes exposées à un haut risque de contracter le VIH par voie sexuelle. Ce traitement a d’abord fait l’objet d’une recommandation temporaire d’usage afin de suivre et d’évaluer les débuts de la PrEP en France (prophylaxie pré-exposition). En un an, plus de 3000 personnes en ont bénéficié. Parmi elles, très peu de femmes.

Source et suite de l’article