FAQOui, les tests de dépistage rapide du VIH utilisés au Canada sont approuvés par Santé Canada et ils sont fiables à plus de 99 %.

Le test de dépistage rapide est effectué à partir de quelques gouttes de sang prélevées au bout du doigt. Les analyses sont faites sur place à l’aide d’une trousse de dépistage. Les résultats sont donc disponibles en quelques minutes. La personne qui passe un test évite ainsi une période d’attente qui est parfois angoissante.

Période fenêtre
Le test de dépistage rapide du VIH détecte la présence des anticorps du VIH dans le sang. Ces anticorps apparaissent de quelques semaines à quelques mois après que le virus ait pénétré à l’intérieur du corps. Cette période est appelée la période-fenêtre. Pendant cette période, la personne est porteuse du VIH et peut le transmettre, mais les anticorps ne peuvent être détectés dans son sang.

La durée de la période fenêtre varie d’une personne à l’autre. Chez environ 80 % des personnes infectées, les anticorps deviennent détectables après six semaines. Mais chez certaines personnes, l’apparition des anticorps peut prendre jusqu’à trois mois (12 semaines). Pour cette raison, les tests de dépistage (rapide ou standard) atteignent une fiabilité maximale après trois mois.

Test rapide ou test standard
Un test de dépistage rapide du VIH réactif est considéré comme un résultat préliminaire. Ce résultat doit toujours être confirmé par un test standard fait en laboratoire, à partir d’une prise de sang. Les résultats de ce deuxième test sont disponibles trois semaines plus tard.

Le test de dépistage rapide et le test standard ont chacun des avantages et des inconvénients. L’avantage du test standard (par prise de sang) est qu’il détecte l’antigène p24 (Agp24), en plus de détecter les anticorps du VIH. L’antigène p24 est une protéine qui apparaît dans le sang, pendant une courte période, entre le 16e et le 40e jour de l’infection. Il est donc possible qu’un test standard détecte plus tôt une infection au VIH. Mais l’absence de l’antigène p24 ne suffit pas pour déterminer qu’une personne est séronégative. Pour obtenir des résultats fiables, il est toujours nécessaire de faire un test de confirmation après une période fenêtre de trois mois.

Trousse de dépistage à domicile
Aucune trousse de dépistage du VIH à domicile n'est homologuée par Santé Canada. La fiabilité de ces trousses n'a pas été évaluée et leur vente est interdite au Canada. Avis de Santé Canada

Pierre-Yves Comtois, coordonnateur, diffusion de l’information et soutien éducatif
Portail VIH/sida du Québec
Août 2012

Pour en savoir plus :