La trithérapie est supérieure pour la prévention du VIH chez les nourrissons

crédibilité vertActualités internationales – 25 Février 2015
Revue de presse de l'actualité VIH/VHC/ITSS

unnamed (3)(Par: Aidsmap) le 25 février 2015

La mise en œuvre des recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour l’administration d’un traitement antirétroviral à base de trois médicaments pendant la grossesse pourrait réduire considérablement le taux de transmission du VIH de la mère à l’enfant, a démontré une étude randomisée conduite dans 7 pays. L’étude PROMISE a été conduite en Afrique sub-saharienne et en Inde.
L’étude a recruté 3529 femmes enceintes, qui étaient généralement en bonne santé et n’auraient par conséquent pas eu droit au traitement antirétroviral dans leur pays. Le taux médian de cellules CD4 était de 530 cellules/mm3 avec une moyenne de 26 semaines de grossesse.
Source et suite de l’article en anglais



Des résultats décevants pour un microbicide féminin

crédibilité vertActualités internationales – 25 Février 2015
Revue de presse de l'actualité VIH/VHC/ITSS

unnamed (2)(Par: Aidsmap) le 25 février 2015

Après les résultats encourageants sur la PrEP présentés à CROI, la prévention du VIH a subi un sérieux revers. FACTS 001, un essai étudiant l’efficacité d’un gel vaginal microbicide contenant du ténofovir n’a produit aucun résultat. Il n’y a eu aucune différence entre le taux d’infection au VIH chez les jeunes femmes à qui on a donné le gel et le taux d’infection chez les jeunes femmes qui recevaient un placebo.
Source et suite de l’article en anglais



Changement de donne: 86% moins d’infections au VIH dans les deux études de PrEP

crédibilité vertActualités internationales – 25 Février 2015
Revue de presse de l'actualité VIH/VHC/ITSS

unnamed (1)(Par: aidsmap) le 24 février 2015

Les nouvelles les plus excitantes émanant de la CROI concernent la prophylaxie pré-exposition (PrEP), l’utilisation par des personnes séronégatives d’antirétroviraux pour éviter l’infection au VIH.
Deux études sur la PrEP chez les hommes gays et les femmes transgenres ont démontré que l’accès à la PrEP réduisait de 86% le taux d’infections. Ceci représente l’efficacité la plus élevée jamais observée pour la PrEP et une efficacité supérieure à la plupart des autres interventions préventives. Chose extraordinaire, deux études distinctes, ayant offert la PrEP de façon très différente, ont abouti exactement au même niveau d’efficacité.
Source et suite de l’article



CROI 2015: La PrEP et le traitement du VHC au Nivarna

crédibilité vertActualités internationales – 24 Février 2015
Revue de presse de l'actualité VIH/VHC/ITSS

croi2015_highlight(Par: Edimark) le 23 février 2015

Pour tout Croiiste qui se respecte, il y a un avant, et un après la CROI. L’avant est un exercice de style : anticiper sur les tendances, chasser le recyclage, décrypter le Pocket program, et pour nous, heureux(ses) rédacteurs/trices du e-journal* en direct, subodorer les vraies nouvelles scientifiques – à défaut de scoops – les recettes, ou les pistes de recherche innovantes. Voire, faire parler les embargos. L’après s’apparente plutôt au labeur du ruminant. Savoir extraire de ces 1 221 abstracts (sur 2 116 soumis) de la clé USB fournie avec le sac (vide) ce qu’il incombe de livrer en direct, ou de rapporter aux patients, aux collègues restés sur le plancher des vaches, précisément, et effacer le décalage horaire. Avec, cette année, un autre dérivatif, distance et vols indirects obligent : compter ceux et celles qui n’ont pas récupéré leurs bagages. À l’odeur, à l’étiquette dans le dos, ou au look.
...


Pages

TWITTER

RESSOURCE DU MOIS

  

Cet outil a pour but d'aider à comprendre le processus de demande d'immigration pour une personne vivant avec le VIH.

Pour information visitez notre site internet:immigrationvih.ca

 

VIDEO