Ces 7 infos sur la "charge virale indétectable" peuvent changer notre sexualité

Actualités internationales – 20 mars 2017   Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Têtu) 15-03-2017

Aujourd’hui, avoir un partenaire séropositif bien traité, dont la charge virale est indétectable, ne présente aucun risque de contamination. Et ça change tout !

source et suite de l’article

Arrêtons d'avoir peur.

Actualités internationales – 24 février 2017  Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Jesuisseropo) 22-02-2017

Voici des éléments qui font que nous avons de moins en moins raison d’avoir peur d’une infection au VIH et, par le fait-même, des personnes qui vivent avec le VIH.

source et suite de l’article

Comment un gay hollandais est-il devenu le troisième utilisateur de la PrEP à contracter le VIH?

Actualités internationales – 22 février 2017   Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par :Unicorn Booty) 22-02-2017

Un Hollandais âgé de 50 ans est devenu la troisième personne dans le monde à avoir contracté le VIH. Et ce malgré la prise quotidienne de la prophylaxie pré-exposition (PrEP). Dans les deux premiers cas de contamination, les deux personnes touchées avaient été infectées par une souche de VIH multirésistante. Une souche qui était résistante au ténofovir et à l’emtricitabine, les deux molécules actives présentes dans Truvada. C’est le médicament utilisé pour la PrEP. Mais dans ce troisième cas, l’homme n’avait pas contracté cette souche résistante aux médicaments.

source et suite de l’article

Campagne contre le sida : trois plaintes classées sans suite

Actualités internationales – 14 août 2017    Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Pourquoi docteur) 10-02-2017

A la veille de la Journée mondiale de lutte contre le sida organisée le 1er décembre 2016, l'association AIDES avait lancé une nouvelle campagne, Révélation, destinée au grand public, révélant un fait peu connu. « C’est une information largement validée scientifiquement mais qui peine encore à se frayer un chemin jusqu’au grand public : une personne séropositive sous traitement ne transmet plus le virus », écrivaient avec un brin d'ironie ces militants dans leur dernière campagne nommée « Révélation ».

Source et suite de l’article

L’atteinte de la charge virale indétectable ne suffit pas à supprimer la peur de contaminer

Actualités internationales – 12 décembre 2016   Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Transversalmag ) 05-12-2016

Mélanie Perez est doctorante en sociologie au sein de l’équipe de recherche SantÉSIH de l’Université de Montpellier. Sa thèse est intitulée Les homosexuels et le VIH : sociologie des expériences de la séropositivité à l’heure de l’indétectabilité.

Source et suite de l’article

Témoignage: Je n'ai plus peur. Je n'ai plus honte. Je ne me cache plus.

Actualités internationales – 08 décembre 2016 Texte d’opinion ou témoignage
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : La presse) 05-12-2016

Il y a 12 ans, mon monde s'écroulait sous mes pieds. J'ai eu peur. D'abord, j'ai eu peur de mourir. Je n'étais pas prêt à mourir - l'est-on vraiment ? J'ai eu peur aussi d'être malade et de souffrir. J'ai eu peur également que le virus m'enlaidisse et déforme mon corps, un drame pour un homosexuel...

Source et suite de l’article

Campagne Sida : Facebook suspend la page d’Aides durant 24

Actualités internationales – 28 novembre 2016   Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Pourquoi docteur) 26-11-2016

Jeudi dernier, en fin d'après-midi, la page Facebook de l'association Aides a été suspendue pour une durée de 24 heures par l'entreprise américaine. Cette suspension intervient quelques jours seulement après le lancement d'une nouvelle campagne visant à mettre à mal les fausses idées sur le VIH.

Source et suite de l’article

Couples sérodifférents : Les résultats les plus récents de deux études continuent de montrer que le traitement antirétroviral et une charge virale indétectable constituent une stratégie de prévention du VIH hautement efficace

Actualités internationales – 26 septembre 2016  Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : CATIE) 06-09-2016

Les analyses provisoires de deux études importantes, soit HPTN 052 en 2011 et PARTNER en 2014, ont clairement démontré que la TAR et une charge virale indétectable constituaient une stratégie de prévention du VIH hautement efficace pour les couples hétérosexuels et les couples d’hommes gais sérodifférents. Récemment, les responsables de ces deux études ont publié des résultats à jour qui réaffirment l’efficacité de la TAR comme moyen de réduire énormément le risque de transmission du VIH lors des relations sexuelles anales et vaginales.

source et suite de l’article

PARTNER: l'absence de transmission au sein des couples sérodifférents avec charge virale indétectable confirmée

Actualités internationales – 21 juillet 2016  Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : VIH.org) 20-07-2016

Présenté lors de la session de communications orales libres «l’épidémiologie peut-elle faciliter le passage à l’acte?» («Can Epidemiology Lead to Action: Who, Where, When?») à Aids 2016, l'essai PARTNER confirme à l'occasion de sa publication dans JAMA l’absence de transmission au sein de couples sérodifférents quand la charge virale est indétectable. Essentiel.

source et suite de l’article

"Sexe au menu. Combine tes ingrédients!" nouvelle campagne d'information québécoise à l'intention des HARSAH

campagne sexe au menu


La COCQ-SIDA lance sa nouvelle campagne de prévention VIH à l'attention des HARSAH avec un message ludique et positif : SOIS LE CHEF DE TA SANTÉ SEXUELLE !

Communiqué du 23/06:

Durant des décennies, le condom a été le seul moyen de se protéger contre une infection au VIH. Aujourd'hui, on compte au-delà d'une vingtaine de stratégies efficaces et accessibles. Sexe au menu. Combine tes ingrédients!, la nouvelle campagne d'information de la COCQ-SIDA, invite les hommes gais, bisexuels, les hommes trans et les hommes qui, ici et là, aiment le sexe avec des hommes à découvrir ou redécouvrir six de ces stratégies soient la PrEP (prophylaxie préexposition), la PPE (prophylaxie postexposition), le dépistage, le condom, la considération de la charge virale et la sécurité négociée.

Le choix de ces stratégies découle de deux constats importants. Premièrement, de nombreuses études ont démontré leur efficacité à prévenir une infection par le VIH. En deuxième lieu, des intervenants du milieu communautaire VIH ont constaté que le niveau de connaissance de ces hommes varie grandement, et qu’en général, ils sont plus ou moins bien informés. Ainsi, cette campagne, à travers l’analogie du cuisinier, les invite à découvrir ou redécouvrir ces différentes stratégies. En tenant compte du fait que le risque zéro n’existe pas, elle les invite également à combiner deux ou plusieurs stratégies afin d’augmenter l’efficacité et réduire au maximum le risque d’une infection. Être le chef, c’est connaître les ingrédients et aussi savoir les combiner pour cuisiner un met à son goût. Aujourd’hui, il en est de même en prévention. Être le chef de sa santé sexuelle, c’est connaître les différentes stratégies existantes et accessibles et combiner celles qui répondent le mieux à ses désirs et ses attentes.

Les six stratégies :


La PrEP, acronyme anglais pour prophylaxie préexposition sexuelle, consiste à prendre un médicament anti-VIH sous forme de pilule à prendre une fois par jour ou avant et après une relation sexuelle par une personne séronégative.

La PPE, pour prophylaxie postexposition sexuelle, est un traitement anti-VIH d’urgence pour une personne séronégative à prendre très rapidement et pendant un mois après avoir exposée à un risque de transmission du VIH.

Le dépistage demeure toujours le meilleur moyen d’avoir l’heure juste sur son état de santé. Les seuls hommes à qui on ne recommande pas un test de dépistage annuel sont ceux qui sont totalement abstinents sexuellement! Dès qu’un homme est actif sexuellement, il est recommandé de passer au moins un test de dépistage par année.

Le condom demeure, encore et toujours, un bon moyen de se prémunir d’une infection par le VIH et, en plus, des autres ITSS, à condition de l’utiliser correctement.

La considération de la charge virale consiste à savoir si les partenaires sexuels qui vivent avec le VIH ont une charge virale indétectable. Le terme indétectable veut dire que la quantité de virus dans le sang (charge virale) est tellement faible qu’elle réduit grandement le risque d’infection.

La sécurité négociée consiste pour un couple à laisser tomber le condom après avoir passé un test de dépistage, et à établir, le cas échéant, certaines règles lors de relations sexuelles hors couple pour prévenir une infection.

http://www.pretpourlaction.com/

 

homme avec barbe homme de dos homme latino