Que faire après une prise de risque ?

FAQConsultez un médecin le plus rapidement possible. Il évaluera le risque de transmission du VIH et, au besoin, il prescrira une prophylaxie post-exposition (PPE). Le service Info-Santé, accessible partout au Québec en composant le 811, peut vous indiquer où trouver un médecin sans rendez-vous.

La prophylaxie post-exposition (PPE) est un traitement combinant plusieurs antirétroviraux. Les médicaments doivent être pris à heures fixes, pendant quatre (4) semaines. La PPE peut empêcher l’infection au VIH après l’exposition au virus. Mais pour être efficace, elle doit être commencée le plus tôt possible, dans les 72 heures suivant l’exposition au virus. Le traitement doit être pris fidèlement jusqu’à la fin des quatre semaines. La PPE peut avoir des effets secondaires (vomissements, diarrhée, grande fatigue, etc.).

Au Québec, la PPE peut être prescrite dans les urgences des hôpitaux et les cliniques spécialisées. Certains médecins sont encore réticents à prescrire la PPE pour une exposition non-professionnelle. Mais les mentalités changent. Selon la combinaison des médicaments utilisée, le coût mensuel peut varier entre 1 100 et 1 500 $ environ. À l’heure actuelle, ces traitements sont couverts par le régime public d’assurance médicament du Québec (RAMQ).

Quand passer un test de dépistage ?
Les plus récents tests de dépistage du VIH effectués à partir d’une prise de sang (tests standards) peuvent détecter la présence du VIH de 16 à 40 jours après une prise de risque. Ces tests détectent les anticorps du VIH ainsi que l’antigène P24. Toutefois, un test négatif après une période aussi courte n’est pas fiable à 100 %. Il est recommandé de passer un test de confirmation trois mois (12 semaines) après la prise de risque.

Les tests de dépistage rapide du VIH effectués en prélevant quelques gouttes de sang au bout du doigt (tests rapides) atteignent leur fiabilité maximale après une période de trois mois (12 semaines) après la prise de risques.

Vous voulez passer un test de dépistage du VIH ?

Pierre-Yves, coordonnateur diffusion de l’information et soutien éducatif
Portail VIH/sida du Québec
Dernière mise à jour : 17 avril 2014

Pour en savoir plus

Antirétroviraux : médicament qui combat les rétrovirus, les virus à A.R.N. Le VIH est un rétrovirus.