Des chercheurs de la Colombie-Britannique explorent l’espérance de vie des personnes séropositives

Actualités internationales – 30 mars 2017   Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : CATIE) 23-03-2017

Au Canada et dans les autres pays à revenu élevé, de nombreuses personnes séropositives ont bénéficié d’une augmentation moyenne très considérable de leur espérance de vie depuis l’introduction des combinaisons de médicaments anti-VIH puissants (TAR) en 1996. Cependant, même si elles prennent un TAR, l’espérance de vie de certaines personnes séropositives n’est pas quasi-normale à cause de problèmes liés largement à des facteurs autres que l’infection au VIH.

source et suite de l’article

Trans: a notre santé!

Actualités internationales – 23 mars 2017  Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Seronet) 06-02-2017

Enfin ! On le dit à propos de la prise en compte des enjeux de santé des personnes trans dans les grandes conférences internationales sur le VIH. Enfin ! L’adverbe s’applique à nous également. Pour la première fois, en effet, Seronet propose de traiter des transidentités sous différents aspects : la santé et tout particulièrement le VIH, le parcours de transition, l’engagement militant en faveur des droits, la vie quotidienne, le changement d’état civil, etc. La situation des personnes trans et intersexes reste, en 2016, extrêmement mal connue et mal comprise. L’intimité du sujet comme les tabous moraux qui s’y accolent n’ont d’égal que les violences et discriminations à leur égard au sein de la société.

source et suite de l’article

La santé du cerveau-Un guide pratique pour un corps en santé pour les PVVIH

Actualités internationales – 17 mars 2017  Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : CATIE) 01-03-2017

Vieillir en santé inclut nécessairement le maintien d’une bonne santé cérébrale. Depuis que les thérapies antirétrovirales efficaces sont largement accessibles, la démence liée au VIH, soit la détérioration grave de la fonction mentale qui affligeait autrefois de nombreuses personnes séropositives, est rarement diagnostiquée de nos jours. Cependant, les formes plus légères de déficience cognitive demeurent courantes parmi les personnes vivant avec le VIH. Or, grâce à la poursuite de la recherche, nous en apprenons de plus en plus sur les moyens de minimiser les effets exercés par le VIH sur le cerveau.

source et suite de l’article

La santé des personnes LGBT: où en est-on ?

Actualités internationales – 16 mars 2017  Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Libération) 09-03-2017

Alors que le colloque international sur la santé des personnes LGBT s'ouvre jusqu'au 10 mars à Paris, des membres du comité scientifique et éthique pointent les différentes situations d'inégalité et d'injustice que vivent encore les minorités sexuelles et de genre.

source et suite de l’article

Quand les patients sont informés sur leurs droits, ils s'en saisissent

Actualités internationales – 20 février 2017   Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Séronet) 11-02-2017

Le collectif [im]Patients, chroniques & associés (Ica) vient de publier un nouveau guide à destination des personnes malades chroniques et de leurs aidants. Ce dernier se veut un recueil d’informations et de sensibilisation des patients à leurs parcours de santé. Un moyen selon Muriel Londres, coordinatrice du collectif Ica, de mieux se retrouver dans le système de santé, mais aussi de mettre en valeur l’expertise et les droits des personnes, pour qu’elles en fassent usage. Interview.

source et suite de l’article

Guide de santé sexuelle pour personnes trans et leurs amant-e-s

Actualités internationales – 06 février 2017   Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Genres pluriels) 17-12-2016

En partenariat avec Ex Æquo, association de réduction des risques sexuels liés aux infections sexuellement transmissibles (IST) et au virus de l’immunodéficience humaine (VIH), Genres Pluriels publie un tout nouveau guide de réduction des risques sexuels destiné aux personnes transgenres et à leurs partenaires.

source et suite de l’article

Les passifs risquent-ils de contracter plus d’IST ?

Actualités internationales – 02 février 2017    Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Têtu) 20-01-2017

Cela fait partie des grands mythes de la sexualité gay : être actif « serait moins dangereux lors d’une relation sexuelle non-protégée ». Les passifs « prendraient plus de risques »…. Explications.

Source et suite de l’article

10 choses que vous ignorez (peut-être) sur les séropositifs

Actualités internationales – 01 février 2017   Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Têtu ) 31-01-2017

Depuis le temps, on pensait tout savoir sur le VIH, et la vie des personnes séropositives. Mais en fait non ! On ignore presque tout de leur quotidien, lorsqu’on est pas séro-concerné, ni séropositif, ni un de leurs partenaires. Petit récapitulatif de quelques réalités de la vie avec le VIH, en 2017, en France.

source et suite de l’article

Diabète : les séropositifs sont plus exposés

Actualités internationales – 31 janvier 2017   Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Pourquoi docteur) 31-01-2017

VIH et diabète. L’association est malheureuse, mais elle existe. Le trouble métabolique est plus présent chez les personnes séropositives par rapport à la population générale. C’est ce que montre une étude menée en partie par les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies. Publiée dans le BMJ Open Diabetes Research & Care, elle souligne l’importance de se pencher davantage sur les comorbidités de l’infection au VIH.

Source et suite de l’article

Une étude canado-américaine examine l’âge auquel le cancer se déclare chez les séropositifs

Actualités internationales –25 janvier 2017   Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : CATIE) 18-01-2017

Comme le VIH affaiblit le système immunitaire, les personnes atteintes de ce virus sont plus à risque de présenter plusieurs cancers, notamment les suivants :sarcome de Kaposi (SK) ,lymphome non hodgkinien, cancer invasif du col utérin. Ces trois cancers sont associés au sida. Cependant, depuis l’introduction à grande échelle des combinaisons de médicaments anti-VIH puissants (TAR), ils sont devenus moins courants au Canada et dans les autres pays à revenu élevé, au moins parmi les personnes qui connaissent leur statut VIH et qui suivent un TAR. De plus, grâce au TAR, même si l’un de ces cancers se déclare, les personnes séropositives sont maintenant beaucoup plus susceptibles de répondre à un traitement anticancéreux et de survivre, comparativement à l’époque d’avant l’arrivée du TAR.

source et suite de l’article