Infections sexuellement transmissibles : chez les jeunes, laisser-aller et laisser-faire

Actualités internationales – 31 janvier 2017   Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Libération) 30-01-2017

C’était une bonne idée : demander au Conseil national du sida de faire le point sur les IST (infections sexuellement transmissibles) chez les jeunes et de voir si les dispositifs actuels «répondent» bien. Ce rapport intitulé «Avis suivi de recommandations sur la prévention et la prise en charge des IST chez les adolescents et les jeunes adultes» et que Libération a pu se procurer vient d’être transmis à la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Sévére, il critique l'absence d'efficacité des dispositifs actuels, souvent non appliqués. Et au final, si ce n’est pas le drame sanitaire du siècle, cela n’en dessine pas moins un paysage où ces infections augmentent et sont surtout mal prises en charge..

Source et suite de l’article

Les séropositifs connaissent-ils vraiment leur charge virale?

Actualités internationales – 27 janvier 2017   Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Séronet) 26-01-2017

Une étude sur plus de 2 600 personnes en Angleterre, menée pendant un an, a notamment évalué la connaissance précise qu’ont des personnes vivant avec le VIH du niveau de leur charge virale, en comparaison d’un test médical pour vérifier un éventuel décalage. En l’occurrence, on demandait aux personnes si elles pensaient être indétectables (suppression de la charge virale à moins de 50 copies/ml), détectables ou si elles ne savaient pas.

source et suite de l’article

Brève : Antilles: les ITS augmentent

Actualités internationales – 27 janvier 2017   Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Séronet) 26-01-2017

Un numéro spécial du BEH (Bulletin épidémiologique hebdomadaire), celui de décembre 2016, fait le point sur le VIH et les infections sexuellement transmissibles. Le journal "France Antilles" (17 janvier) s’est intéressé aux données concernant les IST aux Antilles et plus particulièrement la Guadeloupe. Les données indiquent une recrudescence des IST, notamment des gonococcies et de la syphilis

source et suite de l’article

Les hépatites, des maladies « africaines »

Actualités internationales – 26 janvier 2017   Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Jeune Afrique) 06-01-2017

Pourquoi africaines ? D’abord par leur prévalence : moins de 2 % de la population en Europe contre 7% à 8% en Afrique du Nord et 10% à 15% au sud du Sahara. Africaines aussi parce que la faculté de Dakar a collaboré avec celle de Tours pour établir les évolutions possibles des hépatites et créer un vaccin. Ces travaux ont concerné l’hépatite B ; nous allons voir qu’il y en a d’autres. Toutes les hépatites sont des lésions du foie.

Source et suite de l’article

Les ITSS ne font plus peur comme avant

Actualités internationales – 11 novembre 2016   Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : L'écho abitibien ) 06-11-2016

Depuis le début des années 2000, plusieurs ITSS (Infection transmise sexuellement ou par le sang) connaissent une recrudescence partout au Québec et l’Abitibi-Témiscamingue ne fait pas exception.

Source et suite de l’article

Dans neuf régions de Russie, 1 habitant sur 100 est séropositif

Actualités internationales – 10 novembre 2016   Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par :Le courrier de russie) 02-11-2016

Selon les données d’ONUSIDA, le programme regroupant les structures des Nations Unies chargées de la prévention du VIH et du SIDA, en 2015, 80 % des nouveaux cas de contamination au VIH en Europe orientale et en Asie centrale correspondaient à la Russie.

Source et suite de l’article

 

Les jeunes Québécois portent moins le condom

Actualités internationales – 18 octobre 2016   Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Métro) 16-10-2016

L’utilisation systématique du condom chez les jeunes de 15 à 24 ans a largement diminué dans les dernières années, révèle une étude publiée récemment. Selon l’Enquête québécoise sur la santé de la population 2014-2015, réalisée par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), 25,7% des jeunes de 15 à 24 ans actifs sexuellement utilisent toujours un condom. Selon l’édition 2008 de l’enquête, 41% des jeunes du même âge utilisaient alors le préservatif systématiquement.

Source et suite de l’article

Hépatites virales: l'Europe enregistre 57 000 nouveaux cas par an

Actualités internationales – 30 aout 2016  Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Seronet) 26-08-2016

Chaque année, l'Europe enregistre environ 57 000 nouveaux cas d'hépatites aiguës B ou C. Par ailleurs, les estimations du Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies (ECDC) indiquent qu'environ dix millions d'Européens souffrent d'une hépatite virale chronique : la plupart ignorent leur statut sérologique. Entre 2006 et 2014, 161 000 nouvelles infections par le VHB et 276 000 infections par le virus de l'hépatite C ont été enregistrées par ce Centre européen.

source et suite de l’article

L’ONUSIDA et le PEPFAR annoncent une baisse spectaculaire des nouvelles infections au VIH chez les enfants dans les 21 pays les plus touchés par le VIH en Afrique

Actualités internationales – 16 juin 2016  Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par :Onusida) 08-06-2016

Les efforts concertés à l’échelle mondiale ont permis une baisse de 60 % des nouvelles infections chez les enfants, ce qui a permis d’éviter 1,2 million de nouvelles infections à VIH chez les enfants dans 21 pays prioritaires depuis 2009.

source et suite de l’article

Santé : 100 millions de porteurs d’hépatites B et C en Afrique

mini

Actualités internationales – 21 janvier 2016 Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : La nouvelle Tribune) 19-01-2016

100 millions. C’est le nombre de personnes porteuses du virus des hépatites B et C en Afrique selon plusieurs experts qui sont réunis à Dakar dans la capitale du Sénégal dans le cadre du Sommet africain sur l’hépatite virale. Selon ces sommités scientifiques spécialistes de l’hépatite, cette maladie est « un véritable problème de santé mondial sous-estimé »

Source et suite de l’article