Hépatite C : nouvelle offensive contre le brevet du Sofosbuvir

Actualités internationales – 31 mars 2017   Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Libération) 27-03-2017

Trente ONG dans dix-sept pays ont déposé un dossier d'opposition au brevet du médicament luttant contre l'hépatite C, commercialisé par l’industrie pharmaceutique Gilead, et au prix jugé exorbitant.

source et suite de l’article

EPCLUSA(MC), premier traitement pour les six génotypes de l'infection chronique par l'hépatite C, ajouté à la Liste des médicaments de la RAMQ

Actualités internationales –24 mars 2017    Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : News wire) 20-03-2017

Gilead Sciences Canada, Inc. (Gilead Canada) tient à souligner le leadership soutenu du Québec pour le traitement de l'hépatite C avec l'ajout à la Liste des médicaments de la RAMQ d'EPCLUSAMC (sofosbuvir/velpatasvir) à compter du 22 mars 2017. EPCLUSA est le premier schéma à un seul comprimé, pan-génotypique, à prise quotidienne pour le traitement des adultes atteints d'une infection chronique par le virus de l'hépatite C (VHC) de génotypes 1-6. Cette inscription permettra aux patients du Québec d'accéder à une thérapie curative et constitue une importante contribution à l'avancement des efforts du Canada dans la réalisation de son engagement vis-à-vis de l'Organisation mondiale de la Santé visant à éliminer l'hépatite C d'ici 2030. EPCLUSA, à raison d'un comprimé par jour pendant 12 semaines, peut être utilisé chez les patients adultes sans cirrhose ou avec cirrhose compensée, et en association avec la ribavirine (RBV) pour ceux atteints d'une cirrhose décompensée. Il est également le premier schéma à un seul comprimé approuvé pour le traitement des patients porteurs des génotypes 2 et 3, sans la nécessité de recourir à la RBV. .

Source et suite de l’article

Des femmes, de la santé et des droits

Actualités internationales –14 mars 2017  Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Seronet) 09-03-2017

A l’occasion du 8 mars 2017, Journée internationale des droits des femmes, Coalition PLUS (dont AIDES est membre fondateur) a proposé deux interviews de militantes de la lutte contre le VIH/sida et les hépatites virales : celle de Maria Donatelli, responsable senior du pôle hépatite de Coalition PLUS, et celle de Morgane Ahmar, plaideuse décentralisée. Toutes deux, sur des sujets différents, illustrent les enjeux de santé des femmes.

source et suite de l’article

Journée internationale des droits des femmes : « Dans la lutte contre l’hépatite C (VHC), la route est encore longue pour un respect des droits économiques et sociaux des femmes.

Actualités internationales – 09 mars 2017    Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Coalition plus) 08-03-2017

En ce 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, Coalition PLUS rappelle que les femmes sont les premières victimes de l’épidémie de VIH/sida et particulièrement vulnérables au virus de l’hépatite C. Coalition PLUS vous propose le témoignage de Maria Donatelli, Responsable Senior du Pôle Hépatite.

Source et suite de l’article

Le dépistage de l’hépatite C au point de service : Quel est son impact sur le dépistage et l’arrimage aux soins?

Actualités internationales – 08 mars 2017   Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : CATIE) 01-03-2017

Avec l’avènement de nouveaux traitements fortement efficaces, l’un des principaux défis de la réponse à l’épidémie d’hépatite C concerne le dépistage et l’arrimage aux soins. On estime que plus de 220 000 personnes au Canada ont l’infection chronique au virus de l’hépatite C et que plus de 40 % d’entre elles ne sont pas au courant de leur infection.1 Des innovations et des progrès en matière de dépistage et d’arrimage aux soins sont essentiels afin de répondre à l’épidémie d’hépatite C. Une de ces innovations est le test de dépistage rapide des anticorps au virus de l’hépatite C au point de service. Un test de dépistage a été approuvé par Santé Canada.

source et suite de l’article

L'Ontario et la Colombie-Britannique élargissent l'accessibilité au traitement pour les patients atteints de l'hépatite C chronique (HCC)

Actualités internationales – 23 février 2017   Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Newswire) 22-02-2017

On estime que 185 000 personnes sont atteintes d'hépatite C en Ontario et en Colombie-Britannique, une maladie chronique du foie qui, en absence de traitement, peut entraîner une cirrhose, un cancer du foie et une greffe de foie2. Merck Canada inc. a annoncé aujourd'hui que les gouvernements de l'Ontario et de la Colombie-Britannique ont renforcé leur engagement envers la lutte menée à l'échelle mondiale contre l'hépatite C en devenant les deux premières provinces à rembourser ZEPATIER® (elbasvir/grazoprévir). Zepatier est indiqué pour le traitement de l'infection chronique par les génotypes 1, 3 ou 4 du HCC chez les adultes3.

Source et suite de l’article

Incidence de l'hépatite C chez les HSH à San Diego, 2000-2015

Actualités internationales – 23 février 2017   Information crédible
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : VIH.org ) 20-02-2017

Cette étude a évalué l'incidence du VHC (infection primaire et réinfection) chez les HSH VIH à San Diego en relation avec l'usage de drogues injectables et de méthamphétamine grâce à une analyse de cohorte rétrospective dans la plus grande clinique VIH à San Diego (UCSD Owen Clinic) de 2000 à 2015. L’incidence du VHC a été évaluée chez les HSH avec une sérologie VHC négative à l’inclusion entre 2000 et 2015 et l’infection VHC est définie comme un nouveau test positif : sérologie ou charge virale VHC après le début du suivi. Les groupes à risque étaient définis comme ceux ayant déclarés avoir déjà consommé de la drogue par voie injectable (IDU) ou de la méthamphétamine.

source et suite de l’article

Pharma 5 rempile sur le segment de l’hépatite

Actualités internationales – 14 février 2017   Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : l'economiste) 10-02-2017

Jamais 2 sans 3. Après l’hépatite C (Cf. L’Economiste du 26 novembre 2015), Pharma 5 s’attaque cette fois à l’hépatite B et s’apprête à lancer un nouveau traitement sur le marché. Cette molécule, à base de «Ténofobir», l’industriel est allé encore la chercher dans les références de la même firme américaine Gilead qui en détient le brevet, et qui exclut toujours le Maroc de ses priorités de marché.

Source et suite de l’article

Programme VHC Lotus : quand le communautaire prend le relais sur le système de santé québécois

Entretien avec l'intervenante-ressource du nouveau programme communautaire d'accompagnement au traitement VHC : Lotus.

Hépatite C : un traitement moins cher sera disponible en France

Actualités internationales – 09 décembre 2016   Crédibilité à vérifier
Revue de presse de l’actualité VIH/VHC/ITSS
(Par : Pourquoi Docteur) 08-12-2016

France:Un traitement de l’hépatite C a été renégocié à la baisse. Vendu sous le nom Zepatier, il sera disponible à un prix 38 % inférieur aux autres molécules similaires.

Source et suite de l’article